[ 22 oct 2014 | Aucun Commentaire | 65 vues ]
J’appelle la France Ă  demander la suspension des nĂ©gociations sur le traitĂ© transtalantique

Lors de la sĂ©ance des questions europĂ©ennes, j’ai demandĂ© au Gouvernement français de suspendre les nĂ©gociations sur le marchĂ© transatlantique TAFTA.

Cet accord ultralibĂ©ral place l’Europe sous la coupe des USA, menace le modèle social français et conduit Ă  la perte de souverainetĂ© des États par la mise en place d’un mĂ©canisme d’arbitrage privĂ© au service des multinationales.

Je regrette que le Gouvernement français soutienne la nĂ©gociation d’un traitĂ© qui a tout d’une boĂ®te de Pandore et dont les nĂ©gociations sont confisquĂ©es par la partiale et ultralibĂ©rale Commission europĂ©enne.

[Lire la suite] »

ActualitĂ©s »

[ 26 sept 2014 | Aucun commentaire | 397 vues ]
Intervention militaire en Irak: retrouvez l’interview de François Asensi sur RMC

InterviewĂ© par Jean-Jacques Bourdin, je suis revenu sur les rĂ©serves que j’ai formulĂ©es au nom des dĂ©putĂ©s Front de Gauche sur l’intervention militaire de la France en Irak aux cĂ´tĂ©s des Etats-Unis.

La France doit évidemment prendre part à la lutte contre la barbarie de Daech, mais pas en assurant le service après-vente des Américains, principaux responsables du chaos actuel en Irak.

ActualitĂ©s, Affaires internationales, Engagements »

[ 24 sept 2014 | 3 commentaires | 608 vues ]
Les dĂ©putĂ©s Front de Gauche expriment leurs rĂ©serves Ă  l’Ă©gard d’une intervention de la France en Irak aux cĂ´tĂ©s des Etats-Unis

La lutte contre la barbarie de Daech doit ĂŞtre une prioritĂ© absolue. Ce groupe terroriste est une menace inĂ©dite qu’il nous faut combattre par tous les moyens.

Pour autant, j’ai exprimĂ©, au nom du Front de Gauche, un certain nombre de rĂ©serves par rapport Ă  l’intervention de la France aux cĂ´tĂ©s des Etats-Unis.

La lutte indispensable contre la barbarie des djihadistes aurait dû en effet réunir l’ensemble de la communauté internationale, sous l’égide de l’ONU.

La France n’a pas Ă  faire le service après-vente des Etats-Unis!

ActualitĂ©s »

[ 3 sept 2014 | Aucun commentaire | 439 vues ]

En plein coeur de l’Ă©tĂ©, le gouvernement a dĂ©cidĂ© de supprimer la bourse au mĂ©rite, privant les Ă©tudiants les plus prometteurs d’une aide financière utile pour la suite de leur parcours.

Alors que l’Etat dĂ©pense des dizaines de milliards d’euros pour aider les entreprises, la suppression de ce dispositif, qui ne coĂ»te que 50 millions d’euros par an, paraĂ®t incomprĂ©hensible. Dans un contexte de prĂ©carisation croissante des Ă©tudiants, il s’agit d’un message nĂ©gatif de plus envoyĂ© Ă  nos Ă©tudiants.

Retrouvez mon intervention auprès de la ministre de l’Enseignement supĂ©rieur.

ActualitĂ©s »

[ 22 juil 2014 | Aucun commentaire | 754 vues ]
HĂ´pital Robert Ballanger: non au dĂ©sengagement de l’Etat!

L’hĂ´pital Robert Ballanger vient de se doter d’un nouveau bâtiment de Soins de suite et de rĂ©adaptation (SSR) qui permettra d’augmenter sensiblement la capacitĂ© d’accueil de ce service en amĂ©liorant les conditions de prise en charge des patients.

Alors que l’Etat, a soutenu ce projet via l’Agence RĂ©gionale de SantĂ© (ARS), l’hĂ´pital n’a toujours pas bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un complĂ©ment de dotation en rapport avec l’augmentation des capacitĂ©s que permet ce nouveau bâtiment. L’hĂ´pital perçoit toujours une dotation calculĂ©e pour 40 lits et 5 places et ne peut ouvrir les 85 lits et 20 places dont dispose le nouveau bâtiment.

Je me suis donc adressĂ© au directeur gĂ©nĂ©rale de l’ARS pour que l’hĂ´pital Robert Ballanger rĂ©cupère les dotations auxquelles il a droit.

ActualitĂ©s, Affaires internationales, Engagements »

[ 22 juil 2014 | Aucun commentaire | 761 vues ]
La France doit clairement condamner l’offensive militaire israĂ©lienne Ă  Gaza

L’intervention militaire israélienne dans la bande de Gaza a déjà entraîné la mort de plus de 400 Palestiniens, dont une grande majorité de civils. Cette réaction aux tirs de roquette du Hamas est largement disproportionnée et doit cesser au plus vite.

Il est urgent que la communauté internationale pèse de tout son poids pour obtenir un cessez le feu et empêcher un nouveau bain de sang en Palestine. J’attends aussi de notre diplomatie qu’elle condamne avec force l’offensive terrestre israélienne. Or, pour le moment, la diplomatie française brille par son inaction.

Retrouvez ma déclaration sur la situation à Gaza.

ActualitĂ©s, Affaires internationales »

[ 1 juil 2014 | 8 commentaires | 1 745 vues ]
« Monsieur le Ministre, la France va t-elle enfin reconnaĂ®tre l’Etat Palestinien? »

Retrouvez en vidĂ©o mon intervention cet après-midi Ă  l’AssemblĂ©e nationale pour dire Non aux reprĂ©sailles contre le peuple palestinien et Non Ă  la loi du Talion au Proche-Orient, après l’assassinat barbare de trois jeunes israĂ©liens que je condamne sans appel.

Pour la troisième fois en trois ans, j’ai demandĂ© que la France reconnaisse enfin l’Etat Palestinien. Seule la crĂ©ation d’un Etat indĂ©pendat et souverain permettra d’aboutir Ă  une paix juste et durable au Proche-Orient.

ActualitĂ©s »

[ 25 juin 2014 | Un commentaire | 954 vues ]
Lettre du député: non au traité transatlantique!

Le 22 mai dernier, je suis intervenu Ă  l’AssemblĂ©e nationale, au nom du groupe Front de Gauche, pour demander solennellement la suspension des nĂ©gociations sur le traitĂ© transatlantique.

Nous sommes convaincus que cet accord est dangereux pour l’Europe et ses habitants. Le traité transatlantique sert les intérêts des multinationales en s’attaquant à tous les dispositifs mis en place par l’Etat pour protéger notre économie et garantir la santé des consommateurs.

Retrouvez la lettre de votre député sur ce blog.

ActualitĂ©s »

[ 5 juin 2014 | Aucun commentaire | 1 254 vues ]
Question Ă©crite sur l’exploitation du Fort de Vaujours: l’Etat promet le respect du principe de prĂ©caution

J’ai interrogĂ© la ministre de la santĂ© sur les risques sanitaires liĂ©s au projet d’exploitation du Fort de Vaujours, ancien site du Commissariat Ă  l’Energie Atomique, par l’entreprise Placoplatre. La rĂ©ponse du gouvernement se veut rassurante. Celui-ci entend respecter principe de prĂ©caution et privilĂ©gier la concertation avec les associations de dĂ©fense de l’environnement. Je resterai toutefois vigilant Ă  l’avenir sur l’Ă©volution de ce dossier particulièrement sensible.