Accueil » Travail de mĂ©moire

Une tache indélébile sur notre République

21 juin 2007 2 460 vues Un commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Maurice Audin Ă©tait un jeune militant communiste et anticolonialiste de 25 ans, brillant mathĂ©maticien qui s’était ralliĂ© Ă  la cause algĂ©rienne. PĂšre de 3 enfants en bas Ăąge et il devait soutenir sa thĂšse le 2 dĂ©cembre 1957.

Or quelques mois aupravant, le 11 juin 1957, il Ă©tait arrĂȘtĂ© par les parachutistes et le 21 juin, il y a 50 ans aujourd’hui, il succombait aprĂšs avoir Ă©tĂ© sauvagement torturĂ©.

L’armĂ©e a couvert cet assassinat par le mensonge d’une prĂ©tendue « Ă©vasion » et depuis, sa mort n’a jamais Ă©tĂ© reconnue par les autoritĂ©s civiles et militaires. La vĂ©ritĂ© a pourtant Ă©tĂ© mise Ă  nue par l’éminent historien, rĂ©cemment dĂ©cĂ©dĂ©, Pierre Vidal Naquet. Mais aucune explication officielle n’a Ă©tĂ© donnĂ©e de sa disparition et son corps n’a jamais Ă©tĂ© retrouvĂ©.

Sa veuve, Josette Audin, a raison de dire que « la justice française se grandirait en appliquant une jurisprudence internationale pour laquelle aucune affaire criminelle ne peut ĂȘtre Ă©teinte tant que le corps reste disparu ».

Le combat de Maurice Audin est celui d’une cause juste : l’anticolonialisme et la libertĂ© pour le peuple algĂ©rien. Ce combat, les AlgĂ©riens en ont Ă©tĂ© tragiquement victimes lors d’une sauvage rĂ©pression le 17 octobre 1961. C’est Ă  cette tradition que j’ai Ă©tĂ© fidĂšle lorsque j’ai menĂ© bataille contre le retour de l’idĂ©ologie coloniale Ă  travers une loi de fĂ©vrier 2005 qui imposait aux programmes scolaires de reconnaĂźtre « le rĂŽle positif de la prĂ©sence française outre-mer, notamment en Afrique du nord ».

Si Maurice Audin dispose maintenant d’une place Ă  Alger comme Ă  Paris, il est grand temps que la RĂ©publique en tire les conclusions et reconnaisse officiellement le crime qui a Ă©tĂ© commis pendant la guerre d’AlgĂ©rie.

Cinquante ans aprĂšs ce crime abominable du colonialisme, il faut la vĂ©ritĂ© et la justice soient dĂ©finitivement rendue Ă  la mĂ©moire Maurice Audin. C’est ce que souhaite Josette Audin et c’est ce que je demande avec elle.

1 commentaire »

  • Camile a écrit :

    Pour info, Pierre fils de Maurice a récemment adhéré au Parti Communiste.
    Il est aujourd’hui un militant d’entreprise et est membre de la Section du 20e arrondissement.

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>