L’ADIEU À FERRAT

19 mars 2010 0 Par Francois Asensi

Jean Ferrat, décédé le 13 mars, était non seulement un artiste engagé mais un chanteur populaire, un poète et un symbole de résistance et de lutte.

Une foule nombreuse pour rendre un dernier hommage à Jean Ferrat

Une foule nombreuse pour rendre un dernier hommage au poète Jean Ferrat

François Asensi, qui a des attaches personnelles très fortes en Ardèche et se rend régulièrement à Antraigues, a tenu à être présent lors du bel hommage qui se déroulait mardi 16 mars dans les Cévennes ardéchoises. Il était accompagné de Bruno Bracciale, militant associatif de la ville.

Le petit village de 600 habitants où Jean Ferrat s’était installé en 1962, accueillait ce jour-là quelques 5000 personnes. Famille, amis, artistes, hommes politiques, et de nombreux anonymes de tous âges, étaient regroupés sur la place du village, celle-là même où il jouait à la pétanque avec ses camarades.
François Asensi et Mohamed Kebli devant le village d'Antraigues...un peu de Tremblay pour dire au revoir à Jean Ferrat

François Asensi et Rachid Kebli devant le village d'Antraigues...un peu de Tremblay pour dire au revoir à Jean Ferrat

Parmi la foule, un autre Tremblaysien avait fait le voyage, Rachid Kebli passionné de poésie et grand admirateur de l’artiste.

Hommage à celui qui chantait sa Montagne et ses idées, une série d’événements auront lieu à Tremblay-en-France au mois d’octobre.