Accueil » Actualités, Tremblay-en-France

Madame Amara, la politique de la ville doit cesser de discriminer le grand ensemble de Tremblay-en-France !

13 avril 2010 2 443 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer à un ami

L’appel de Fadela Amara à un « retour de l’ordre républicain » face aux violences survenues à Tremblay-en-France est une réponse dérisoire au processus de ghettoïsation à l’œuvre dans une partie de cette ville.

La secrétaire d’Etat à la Ville oublie que l’ordre républicain est indissociable de l’égalité républicaine.

Or Tremblay-en-France subit une exclusion incompréhensible du dispositif ANRU malgré une demande déposée par la municipalité depuis 2005. Son centre-ville est maintenu en dehors du classement en ZUS en dépit d’une nouvelle intervention auprès du Préfet en juillet 2009.

La plus grande cité populaire de Seine-Saint-Denis, avec 3000 logements d’un seul tenant, 25 tours et des indicateurs sociaux dans le rouge ne peut continuer à subir une telle discrimination institutionnelle et s’enfoncer dans la ségrégation sociale.

Les évènements qui se sont produits la semaine dernière placent l’Etat devant ses responsabilités face à une urgence sociale et urbaine.

Les critères discriminants d’éligibilité au plan de rénovation urbaine doivent être révisés au plus vite. Il est inacceptable que les habitants du centre-ville de Tremblay-en-France vivent la double peine de la paupérisation et de l’abandon de l’Etat.

Le Président du comité d’évaluation de l’ANRU Yazid Sabeg a estimé en conférence de presse que la ville de Tremblay-en-France avait toute légitimité à bénéficier de la politique de rénovation urbaine. C’est une première reconnaissance

Je réclame du gouvernement un engagement clair sur l’intégration de la ville de Tremblay dans la deuxième phase de l’ANRU et un effort financier dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale.

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>