Politique étrangère: François Asensi soulève la question des rapatriés

30 octobre 2007 0 Par Francois Asensi

François Asensi a attiré l’attention de M. le ministre des Affaires étrangères et européennes sur l’orientation de notre politique étrangère concernant la question des rapatriés et des préjudices subis liés aux conditions mouvementées de leur départ.

M. François Asensi souhaite attirer l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et européennes sur l’orientation de notre politique étrangère concernant les contentieux. Les décolonisations d’Afrique du Nord ont, après chaque indépendance, entraîné un retour important en métropole des populations d’origine européenne. Celles-ci ont souvent subi des préjudices liés aux conditions mouvementées de leur départ. Dans certains cas des accords bilatéraux ont été signés pour définir les nouveaux rapports de la France avec ses ex-colonies. Les dispositifs prévus pour indemniser les populations victimes des expropriations menées après les indépendances ne recouvrent pas toujours toutes les situations vécues et, aujourd’hui encore, des rapatriés se plaignent de la persistance de nombreux contentieux.

Il demande au ministre quelle place occupent ces contentieux dans notre politique étrangère à l’égard de nos ex-colonies et, le cas échéant, quelles sont les initiatives qu’il envisage sur ce sujet.