Accueil » Actions nationales, Education

Enfants malentendants : pour une meilleure intégration scolaire

6 novembre 2007 2 853 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

M. François Asensi tient Ă  attirer l’attention de M. le ministre du Travail, des Relations sociales et de la SolidaritĂ© sur un problĂšme qui touche les enfants scolarisĂ©s au Centre rĂ©gional des enfants sourds de Noisy-le-Grand (CRESN).

Cette structure, qui offre un enseignement scolaire dispensĂ© par du personnel spĂ©cialisĂ© et des soins adaptĂ©s, devrait employer sept orthophonistes. Seulement quatre exercent effectivement. Aujourd’hui, trois sont enceintes et seront absentes dĂšs les vacances de la Toussaint. La direction du centre s’est donc mise en recherche de personnels de remplacement et n’en trouve pas. Cette situation amĂšne ainsi la direction du centre Ă  « proposer » aux parents de faire suivre leurs enfants dans le libĂ©ral. ConcrĂštement, cela veut dire une prise en charge effective dans un dĂ©lai de quatre Ă  six mois. Le 24 aoĂ»t dernier, le ministre rĂ©affirmait l’ambition de « permettre Ă  chaque enfant handicapĂ© de trouver une solution adaptĂ©e Ă  ses besoins particuliers ». ParticuliĂšrement sensibilisĂ© au problĂšme du handicap et soucieux de l’action des pouvoirs publics Ă  l’Ă©gard des handicapĂ©s, il l’interpelle sur les moyens qu’il compte mettre en place pour que concrĂštement ces cinquante enfants scolarisĂ©s au CRESN puissent trouver dans leur Ă©cole, et ce dĂšs la rentrĂ©e des vacances de la Toussaint, tout le personnel nĂ©cessaire Ă  leur bien-ĂȘtre et Ă  leur pleine intĂ©gration

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>