Accueil » Actions nationales, Engagements

Face au capitalisme financier qui déstructure nos économies, agissons pour une mondialisation solidaire

19 février 2008 2 306 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Dans le monde dérégulé de la finance où l’argent est un jeu, la valse des milliards devient irréelle et le bien commun ne veut rien dire. Au contraire, un monde juste et solidaire doit pouvoir imposer à ce système de participer au financement du bien public.

Cinq milliards d’euros de la Société Générale viennent de se volatiliser à la bourse alors que 7 millions de Français vivent avec moins de 800 euros par mois. Le prélèvement fiscal d’un petit pourcentage sur cet argent perdu aurait permis de répondre à de nombreux besoins sociaux : logement, santé, transport, service public, etc.

Voulons-nous continuer à laisser nos sociétés être dominées et dénaturées par l’argent au nom d’une mondialisation financière sans limite et sans morale ou souhaitons-nous agir pour un monde d’échanges plus justes, plus humains et plus fraternels reposant sur des valeurs qui puissent être partagées par tous ?

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>