Accueil » 3 villes ensembles, Actualités, Interventions auprès du gouvernement, Santé, Sevran

Mouvement de grève à l’Hôpital René-Muret : l’Etat doit s’engager pour la santé des personnes âgées !

19 juin 2008 4 164 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Particulièrement préoccupé par la situation à l’Hôpital René Muret-Bigottini, François Asensi demande à la Ministre de la Santé d’engager au plus vite les moyens nécessaires pour que les agents hospitaliers, les personnels soignants et les médecins puissent exercer leur profession dans des conditions optimales.

« Madame la Ministre, j’attire votre attention sur la situation particulièrement préoccupante de l’Hôpital René Muret-Bigottini, à Sevran.

La qualité des soins prodigués dans cet établissement dédié aux personnes âgées est largement reconnue. L’engagement et le professionnalisme des médecins et des personnels soignants permettent en effet une prise en charge optimale des patients.

Mais aujourd’hui cette excellence est mise à mal par un manque évident de personnels. Ce sont plus de 30 aides soignantes sur 330 qui manquent à ce jour. Dans ces conditions, un fonctionnement normal de l’établissement est rendu plus que difficile.

Ajouté à la baisse annoncée de 50% des mensualités accordées par l’Assistance Publique, l’hôpital se trouve aujourd’hui confronté à une alternative intenable : baisser la qualité des soins ou baisser le nombre d’admissions.

Face à une telle situation, les aides soignantes, les infirmières et les agents hospitaliers n’ont eu d’autre choix que de lancer un mot d’ordre de grève, soutenus dans leur démarche par les cadres soignants et les médecins.

A l’heure où la prise en charge médicale des personnes âgées est faite, avec raison, cause nationale par le chef de l’Etat, il serait incompréhensible et injuste pour les patients comme pour la population que l’hôpital soit contraint de fermer des lits alors que les demandes n’ont jamais été aussi fortes.

J’attends donc du gouvernement qu’il débloque au plus vite les moyens nécessaires pour que l’hôpital René Muret-Bigottini puisse recruter le personnel nécessaire.

La santé des personnes âgées est une priorité. Les personnels soignants de l’hôpital attendent de l’Etat qu’il en fasse la démonstration. »

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>