Accueil » Affaires internationales, Interventions auprĂšs du gouvernement

"Des millions d'européens entrent en résistance contre les plans d'ultra-austérité"

2 novembre 2010 2 199 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami


Cet aprĂšs-midi Ă  l’AssemblĂ©e nationale, dans le cadre des questions au Gouvernement, j’ai demandĂ© au Premier ministre de retirer le programme d’austĂ©ritĂ© de la Loi de Finances, vĂ©ritable capitulation devant les marchĂ©s financiers.

Voici la vidéo de cette intervention :

« Monsieur le Premier ministre,

Vous proclamez la sortie de crise.

AssurĂ©ment, la spĂ©culation est repartie de plus belle, avec 1000 milliards de dollars jouĂ©s chaque jour en Bourse. AssurĂ©ment, le CAC 40 a reconstituĂ© un bas de laine de 146 milliards d’euros, en multipliant les licenciements et en gelant les salaires.
MOLEX illustre la face délinquante de cette économie prédatrice.

Mais les peuples de France et d’Europe ne connaissent que l’aggravation de la prĂ©caritĂ©, un chĂŽmage de masse et l’insĂ©curitĂ© sociale.

Le mal est profond. La capitulation des Etats devant les marchĂ©s financiers s’accentue, dans le sillage du FMI, et la loi de finances pour 2011 vient conforter ce renoncement.
La parodie dĂ©mocratique du TraitĂ© de Lisbonne avait gravĂ© dans le marbre la concurrence libre et non faussĂ©e. Le projet annoncĂ© de rĂ©vision du TraitĂ© bafouera Ă  nouveau la souverainetĂ© populaire pour poursuivre l’inacceptable dissolution de l’Etat providence, des systĂšmes de retraites, des services publics.

Mais de Lisbonne Ă  AthĂšnes, des millions d’europĂ©ens entrent en rĂ©sistance contre les plans d’ultra-austĂ©ritĂ©. Vous n’avez pas compris qu’au-dela des retraites, s’exprime une lame de fond citoyenne refusant l’Ă©conomie casino et une sociĂ©tĂ© injuste.

Dans quelques jours, la France va présider le G20, sans aucun mandat du Parlement. La représentation nationale doit impérativement en débattre.
Quelle sera la feuille de route du Gouvernement? Accompagner la guerre sociale imposĂ©e par les agences de notation et les spĂ©culateurs, ou mettre enfin la finance au pas?  »

.

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>