Accueil » Affaires internationales, Interventions en sĂ©ances Ă  l'AssemblĂ©e Nationale

M.Fillon, la France va t-elle enfin reconnaĂźtre officiellement l'Etat de Palestine?

9 fĂ©vrier 2011 3 925 vues 2 commentaires Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Lors de la sĂ©ance de questions au Gouvernement, mercredi 9 fĂ©vrier, j’ai demandĂ© au Premier ministre François Fillon que la France fasse un geste fort envers le peuple palestinien : le moment est venu de reconnaĂźtre enfin officiellement l’existence de l’Etat palestinien.

Les nĂ©gociations dans le cadre du processus de paix israĂ©lo-palestinien sont plus que jamais dans l’impasse. D’autres options diplomatiques doivent ĂȘtre utilisĂ©es et la France doit en ĂȘtre initiatrice.


François ASENSI – DĂ©putĂ© de Seine-Saint-Denis – Membre du groupe d’amitiĂ© France-Territoires palestiniens

Question au Premier ministre François Fillon

Monsieur le Premier ministre,

De la Tunisie Ă  l’Egypte, l’exigence de LibertĂ© mobilise l’ensemble du monde arabe, dans sa diversitĂ©. Cette mĂȘme exigence guide le peuple palestinien, soutenu par de nombreux pacifistes israĂ©liens.

Une mission parlementaire de notre assemblĂ©e s’est rendue en Palestine. Nous avons Ă©tĂ© bouleversĂ©s par les humiliations, la sĂ©grĂ©gation, les souffrances endurĂ©es au quotidien par les populations palestiniennes.

La semaine derniĂšre encore, Ă  Bilin, une jeune pacifiste a Ă©tĂ© tuĂ©e par l’armĂ©e israĂ©lienne, en manifestant contre la partition de son village par le mur.

Le gouvernement israĂ©lien poursuit sa politique de colonisation de la Cisjordanie, en crĂ©ant de vĂ©ritables bantoustans. Chaque jour, la Palestine se trouve un peu plus morcelĂ©e. Je partage les propos du Premier ministre palestinien lors de sa visite en France : l’idĂ©e de deux Etats comme solution au conflit est dĂ©sormais sĂ©rieusement en danger.

Ne nous leurrons pas, le processus de paix sous sa forme actuelle est en Ă©chec. Le moment est venu pour que la France reconnaisse officiellement l’Etat palestinien, dans ses frontiĂšres de 1967, avec JĂ©rusalem-Est comme capitale.

Le monde arabe nous regarde et attend ce signe fort, conforme au message universel de la France et Ă  la tradition d’indĂ©pendance de notre diplomatie.
Monsieur le Premier ministre, la France est-elle prĂȘte Ă  reconnaitre dĂšs maintenant l’Etat de Palestine ? Le peuple palestinien refuse d’attendre encore, pour avoir enfin sa terre et un Etat souverain. »

.

2 commentaires »

  • GOLA a écrit :

    prersque tous les pays d’AmĂ©rique Latine ont reconnu l’Etat Palestinien… ce serait bon de prendre exemple -et pas que pour ça!- de ce qui se passe lĂ -bas…

  • Association MĂ©diterranĂ©e occidentale a écrit :

    Le gouvernement israélien poursuit sa politique de colonisation de la Cisjordanie, en créant de véritables bantoustans.
    Le moment est venu pour que la France reconnaisse officiellement l’Etat palestinien, dans ses frontiĂšres de 1967, avec JĂ©rusalem-Est comme capitale.

    Monsieur Le Député,
    Votre intervention lors de la sĂ©ance de questions au Gouvernement du mercredi 9 fĂ©vrier 2011 concernant la reconnaissance officielle de l’Etat palestinien, dans ses frontiĂšres de 1967, avec JĂ©rusalem-Est comme capitale, a profondĂ©ment touchĂ© et susciter chez les membres de notre association d’origines arabes juives et musulmanes que reconnaissance, gratitude et fiertĂ© pour la luciditĂ© et le courage dont vous fites preuve et les dĂ©fis relevĂ©s, afin d’oeuvrer pour la Paix. Brahim Kechkeche, prĂ©sident de l’association MĂ©diterranĂ©e occidentale

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>