Accueil » ActualitĂ©s, CollectivitĂ©s

Le maire de Neuilly-sur-Seine n’est pas le bienvenu à Aubervilliers

8 janvier 2009 5 874 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Par François Asensi, dĂ©putĂ© de Seine-Saint-Denis, enfant d’Aubervilliers – quartier du Landy.

« Jacques Salvator vient d’inviter Ă  Aubervilliers dont il est le maire PS, Jean-Christophe Fromantin, le maire de Neuilly-sur-Seine, soutenu par l’Ump aux rĂ©centes Ă©lections municipales. Le Parisien du 8 janvier prĂ©sente cette visite inattendue comme « une rencontre au sommet des plus Ă©tonnantes ». Cette dĂ©marche pourrait assurĂ©ment devenir une vĂ©ritable bombe. Que l’édile de l’une des villes de France les plus riches, oĂč prĂšs de 12 % de la population paient l’impĂŽt sur la fortune, condescende Ă  descendre dans les « bas quartiers de la capitale » (Jacques Salvator cite, avec « ironie » affirme le journaliste, d’« une coopĂ©ration nord-sud ») ne peut ĂȘtre ressentie que comme une vĂ©ritable provocation, tant par la population d’Aubervilliers que par celle de la plupart des villes de Seine-Saint-Denis.

Aubervilliers n’a pas la vocation d’ĂȘtre une ville pauvre, pas plus que Neuilly n’a celle d’ĂȘtre une ville riche. Depuis plus d’un siĂšcle, tout a Ă©tĂ© mis en Ɠuvre par les pouvoirs publiques, par les diffĂ©rents gouvernements pour qu’il en soit ainsi ; parquer les plus dĂ©favorisĂ©s dans certaines banlieues, protĂ©ger les riches dans d’autres.

Parmi les plus de 4000 demandeurs de logements sociaux d’Aubervilliers, certains ne refuseraient sans doute pas un logement Ă  Neuilly. Mais cette ville prĂ©fĂšre payer la majoration imposĂ©e par la loi Sru (SolidaritĂ© et renouvellement urbain) plutĂŽt que de construire des logements accessibles. Un pourcentage de 2,6 logements sociaux semble aux maires de Neuilly qui se sont succĂ©dĂ©s, Balkany, Sarkozy ou Fromantin, sans doute excessif.

Aubervilliers ne fait pas l’aumĂŽne et ne rĂ©clame pas l’aide « humanitaire » d’une Ɠuvre de bienfaisance. Aubervilliers n’est pas une colonie Ă  « civiliser ». Ses habitants n’ont pas besoin de la charitĂ© complaisante de ceux qui ne se prĂ©occupent Ă  aucun moment de leurs difficultĂ©s. Ils ne demandent que la possibilitĂ© de vivre dignement.

Non, le Maire de Neuilly-sur-Seine et le dĂ©putĂ© des Yvelines ne sont pas les bienvenus Ă  Aubervilliers oĂč les traditions de solidaritĂ© et de luttes marquent depuis toujours l’histoire. Souhaitons que la population sache accueillir comme il se doit ces visiteurs indĂ©sirables. »

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>