Accueil » 3 villes ensembles, Sevran, Tremblay-en-France, Villepinte

Intercommunalité : Aulnay ne peut rester à l'écart

19 janvier 2009 3 359 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Aulnaysiennes, Aulnaysiens,
Parce que vous êtes acteurs de votre ville et participez à son dynamisme, je tenais à m’adresser à vous.
Dans la poursuite de l’action de Robert Ballanger, qui fut un pionnier de l’intercommunalité, je souhaite vous faire participer à ce grand débat qui intéresse particulièrement votre ville, mais concerne aussi l’avenir du nord-est de la Seine-Saint-Denis comme l’ensemble de la métropole parisienne.

Face aux conséquences de la crise économique et à une région capitale à la croisée des chemins, la question d’une réorganisation des territoires dans le sens d’une plus grande solidarité est un enjeu majeur du devenir de l’Île-de-France.

Il n’y a plus de temps à perdre. Il faut engager aujourd’hui le débat sur les moyens de construire cette solidarité nouvelle. L’intérêt général commande d’agir vite pour conserver la maîtrise de notre destin.

Actions culturelles, équipements sportifs, offre de soins modernes et pour tous, bassin d’emploi et dynamisme économique, espaces de formation moderne pour notre jeunesse, moyen pour le logement, développement durable…, une communauté d’agglomération permet d’engager les synergies nécessaires pour des réalisations ambitieuses.

Vous avez pu le constater par vous-même dans votre action quotidienne : l’échelon communal, sans perdre de sa pertinence, ne suffit plus. Pour construire vos projets, aujourd’hui, vous travaillez en réseau, vous coopérez avec d’autres, vous mutualisez vos connaissances et vos compétences. C’est cette démarche efficace, sans esprit partisan,
que je veux promouvoir entre nos villes.

Le débat sur l’intercommunalité mérite transparence et franchise. J’ai donc tenu à porter à votre connaissance la lettre
que j’ai fait parvenir à Gérard Ségura, afin qu’il s’engage dans le processus intercommunal que j’ai proposé aux maires de Sevran et de Villepinte : construire le développement solidaire de nos territoires.

Parce que notre époque appelle à plus de solidarité, nos intelligences mises en commun permettront le développement
que nous souhaitons pour nos villes.

En espérant votre soutien à ce grand mouvement pour l’intercommunalité, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur,
l’expression de mes salutations distinguées.

François ASENSI
Député de Sevran, Tremblay et Villepinte
Voici la lettre adressée à M. Gérard SEGURA, maire d’Aulnay-sous-Bois :

« Monsieur le Maire, cher collègue,
Je veux par la présente aborder une nouvelle fois avec vous le sujet de l’intercommunalité. Je le fais à plus d’un titre. Comme Président du syndicat intercommunal (SEAPFA) auquel la ville d’Aulnay est adhérente depuis 1971, en tant que parlementaire de la Seine- Saint-Denis, mais aussi comme ancien élu d’Aulnay dont je fus le député et où j’ai résidé pendant 17 ans… »

Pages : 1 2

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>