Accueil » Actions nationales, Engagements, Interventions en sĂ©ances Ă  l'AssemblĂ©e Nationale, Transports

Intervention à l'Assemblée: un tarif unique pour un RER modernisé

3 fĂ©vrier 2009 2 484 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Lors de la sĂ©ance de questions au Gouvernement, le dĂ©putĂ© François Asensi a interpellĂ© le SecrĂ©taire d’Etat aux transports sur la dĂ©gradation de la qualitĂ© des transports et a rĂ©clamĂ© l’instauration d’un tarif unique de carte orange.

Intervention du Député François Asensi :

Monsieur le secrĂ©taire d’Etat,

Chaque jour, 1,4 millions de franciliens se déplacent en transport en commun.

Chaque jour ils vivent ce qu’ils appellent « la galĂšre des transports ».

Savez-vous que le nombre d’heures de travail chĂŽmĂ©es pour cause de retards et d’incidents techniques est supĂ©rieur et de loin au total des heures de grĂšve ?

Pourriez-vous me dire le coĂ»t Ă©conomique que reprĂ©sentent ces retards sur l’ensemble du rĂ©seau Ile-de-France ?

Sur la ligne B du RER, au mois de janvier, un train sur quatre Ă©tait quotidiennement en retard. Sur la ligne D, prĂšs d’un train sur 3.

Le manque de personnel affectĂ© Ă  l’entretien et la sĂ©curitĂ© du rĂ©seau est manifeste.

Quant au coĂ»t du transport, l’inĂ©galitĂ© est la rĂšgle en Ile-de-France. Quand un parisien paie 55 euros par mois, un habitant de Sevran ou d’Argenteuil dĂ©bourse 90 euros, et un habitant des Mureaux jusqu’Ă  122 euros.

Autrement dit, plus vous habitez loin de votre lieu de travail, plus vos revenus sont faibles, et plus vous devez payer.

La mise en place d’un tarif unique pour l’Ile-de-France couterait 700 millions, soit seulement 0,2% des 360 milliards que le Gouvernement a accordĂ© aux banques sans contrepartie.

Cette mesure socialement juste et Ă©conomiquement utile redonnerait du pouvoir d’achat aux 10 millions de franciliens. Pourquoi cette mesure ne fait-elle pas partie de votre plan de relance, qui par ailleurs renonce dĂ©finitivement Ă  toute progression du pouvoir d’achat, attendue par les français, comme l’ont exprimĂ© des millions de manifestants la semaine derniĂšre ?

RĂ©ponse de Dominique BUSSEREAU, SecrĂ©taire d’Etat aux Transports:

Le constat de la dĂ©tĂ©rioration de la qualitĂ© des transports en Île-de-France, rĂ©cente mais continue, est malheureusement partagĂ© par tous.

M. le Premier ministre a rĂ©cemment visitĂ© la ligne A et a annoncĂ© des mesures. Le PrĂ©sident de la RĂ©publique l’a, ce matin encore, constatĂ© lors de sa visite Ă  L’Isle-Adam : l’investissement dans l’organisation de l’Île-de-France a pris du retard, et ce quels que soient les gouvernements, quelles que soient les collectivitĂ©s ! Je rappelle que c’est aujourd’hui la rĂ©gion Île-de-France qui est chargĂ©e des transports.

Pour notre part, nous n’avons pas l’intention de rejeter la responsabilitĂ© sur les uns ou les autres, mais d’apporter des rĂ©ponses prĂ©cises Ă  la galĂšre des Franciliens qui empruntent les transports en commun.

De nombreuses pannes sont survenues cette semaine encore, sur les lignes A et B du RER
En effet, toutes les lignes sont concernées.

Que faire ? Tout d’abord, Ă  la demande du PrĂ©sident de la RĂ©publique, Christian Blanc a engagĂ©, avec Jean-Louis Borloo, une rĂ©flexion sur une nouvelle organisation de l’Île-de-France : c’est la rĂ©ponse Ă  long terme.

À court et à moyen termes, il faut augmenter les investissements : ainsi les achats de voitures pour le RER sont en augmentation, la RATP se modernise.

Pour ce qui est du coĂ»t, il faut bien rĂ©flĂ©chir : les usagers en payent 29 %, le reste Ă©tant partagĂ© entre les entreprises, les collectivitĂ©s et l’État, Ă  titre de compensation. Or, ce n’est pas le moment d’alourdir les charges des entreprises et des usagers.

Au lieu d’apporter des rĂ©ponses dĂ©magogiques et de court terme, le moment est venu, comme le souhaite le PrĂ©sident de la RĂ©publique, d’investir et de disposer d’un plan d’ensemble pour l’Île-de-France. C’est un enjeu pour notre pays : on ne peut pas laisser durer la galĂšre des Franciliens dans les transports en commun.

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>