Accueil » 3 villes ensembles, ActualitĂ©s, Sevran

Monsieur le Ministre, nous réclamons plus de moyens pour le PÎle Emploi de Sevran

7 juillet 2011 9 694 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Les salariĂ©s des PĂŽle Emploi de Sevran  se sont rassemblĂ©s le 7 juillet devant le siĂšge de la Direction RĂ©gionale du PĂŽle Emploi pour protester contre le manque d’effectif et la dĂ©gradation de leurs conditions de travail. Depuis septembre 2010, six postes de conseillers ont en effet Ă©tĂ© supprimĂ©s sur le site de Sevran. Chaque  agent doit dĂ©sormais conseiller plus de 350 demandeurs d’emplois. Les conseillers n’ont donc pas le temps de recevoir l’ensemble des demandeurs d’emploi en entretien. Selon les reprĂ©sentants syndicaux, 851 demandeurs d’emplois n’ont pas pu bĂ©nĂ©ficier de l’entretien mensuel auquel ils ont droit.

Pourtant, avec un taux de chĂŽmage dĂ©passant les 22% et qui atteint les 40% pour les populations jeunes issues des quartiers dits sensibles, Sevran a besoin d’un service pour l’emploi Ă  mĂȘme de rĂ©pondre aux difficultĂ©s Ă©conomiques de ses habitants. C’est pourquoi, je soutiens les revendications des agents du PĂŽle Emploi de Sevran. J’ai interpellĂ© Ă  ce sujet le ministre de l’emploi Xavier Bertrand pour exiger la titularisation des salariĂ©s embauchĂ©s en CDD dont le contrat arrive Ă  Ă©chĂ©ance et rĂ©clamer l’embauche d’agents en nombre suffisant afin de lutter pleinement contre le chĂŽmage et la prĂ©caritĂ© Ă  Sevran.

« Monsieur le Ministre,

J’attire votre attention sur le manque de moyens affectĂ©s au PĂŽle Emploi de Sevran, en Seine-Saint-Denis.

Le site de Sevran est en  effet clairement en situation de sous-effectif. Depuis septembre 2010, six postes de conseillers ont ainsi Ă©tĂ© supprimĂ©, les agents employĂ©s en contrat Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e n’ayant pas Ă©tĂ© renouvelĂ©s. Ces dĂ©parts subis ont des consĂ©quences graves : la charge de travail par agent est tellement importante qu’il est impossible de fournir un service rĂ©ellement satisfaisant Ă  l’ensemble des demandeurs d’emploi. Chaque agent doit conseiller plus de 350 demandeurs d’emplois, trĂšs loin de l’objectif de 60 demandeurs  affichĂ© par Christine Lagarde lors de la crĂ©ation du PĂŽle Emploi. Selon les reprĂ©sentants syndicaux, en raison du manque d’effectif, 851 demandeurs d’emplois n’ont pas pu bĂ©nĂ©ficier de l’entretien mensuel auquel ils ont droit.

Sevran a pourtant besoin d’un service pour l’emploi Ă  mĂȘme de rĂ©pondre aux difficultĂ©s Ă©conomiques de ses habitants. A Sevran, le taux de chĂŽmage s’élĂšve Ă  22% et atteint prĂšs de 40% dans les quartiers dits sensibles. Le PĂŽle Emploi accueille par consĂ©quent des populations Ă©loignĂ©es de l’emploi dont le suivi demande beaucoup de temps. La part de jeunes dĂ©scolarisĂ©s trĂšs tĂŽt ou de personnes ayant des difficultĂ©s Ă  s’exprimer en français est considĂ©rable. Les agents du PĂŽle Emploi sont tous les jours confrontĂ©s Ă  des cas de grande dĂ©tresse sociale. Un sentiment d’impuissance et de manque de considĂ©ration tend Ă  s’installer chez les salariĂ©s avec les risques psycho-sociaux que cela implique.

La question de l’emploi devrait ĂȘtre une prioritĂ© absolue Ă  Sevran. A cet Ă©gard, il est urgent d’accorder les crĂ©dits nĂ©cessaires au bon fonctionnement du PĂŽle Emploi. La responsabilitĂ© de l’Etat est d’assurer un service public de l’emploi efficace pour lutter contre le chĂŽmage et la prĂ©caritĂ©.

Le cas du PĂŽle Emploi de Sevran n’est pas isolĂ©. Un rapport du Conseil Economique et Social publiĂ© le 14 juin juge en effet « trĂšs insuffisant » l’accompagnement des demandeurs d’emplois, en soulignant entre autre le nombre trop important de demandeurs d’emplois par agents. Le dĂ©sengagement de l’Etat du service public de l’emploi est patent. Au total, 1800 emplois seront en effet supprimĂ©s en 2011.

C’est pourquoi, je vous demande, Monsieur le Ministre, de mettre en Ɠuvre une politique pour l’emploi ambitieuse disposant d’effectifs et de moyens adaptĂ©s Ă  la crise Ă©conomique et sociale que nous traversons actuellement. Il est inconcevable que le mĂȘme libĂ©ralisme Ă©conomique qui a conduit Ă  un chĂŽmage de masse dicte aujourd’hui l’austĂ©ritĂ© budgĂ©taire dans les services publics de l’emploi.

Le PĂŽle Emploi de Sevran doit faire l’objet d’une attention particuliĂšre compte tenu de la situation de l’emploi dans cette ville. Aussi, je me permets de vous solliciter pour obtenir le recrutement durable de nouveaux salariĂ©s sur le site de Sevran et rĂ©pondre aux besoins des Sevranais.

Dans l’attente, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de mes salutations les plus cordiales. »

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>