Accueil » ActualitĂ©s, DOM, Interventions auprĂšs du gouvernement

Question écrite au ministre des transports pour enfin connaßtre la vérité sur les causes du crash du vol Paris-Moroni du 30 juin 2009

4 octobre 2011 7 190 vues Un commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Plus de deux aprĂšs le crash du vol Paris-Moroni (Comores) qui a entraĂźnĂ© la mort de 152 personnes, les familles des  victimes attendent toujours des rĂ©ponses  claires sur les causes de ce drame.  Selon de nombreux tĂ©moignages d’usagers rĂ©guliers de ce vol, les conditions Ă©lĂ©mentaires de sĂ©curitĂ© n’Ă©taient pas remplis Ă  bord de l’avion de la compagnie Yemenia qui assurait la derniĂšre partie du vol, de Sanaa (YĂ©men) Ă  Moroni. Les rĂ©ponses de l’enquĂȘte de l’Union des Comores concluant seulement Ă  une erreur de pilotage laissent dubitatifs les familles des victimes.

La France doit mener une enquĂȘte indĂ©pendante pour que toute la lumiĂšre soit faite sur ces Ă©vĂšnements. J’ai dĂ©cidĂ© d’envoyer une question Ă©crite au ministre des transports Ă  ce sujet.

« François Asensi interroge le ministre des transports sur les retards pris dans l’enquĂȘte sur l’accident de l’Airbus A 310 de la compagnie Yemenia (vol Paris-Marseille-Sanaa-Moroni) le 30 juin 2009 ayant occasionnĂ© 152 victimes sur les 153 passagers Ă  bord.

ConformĂ©ment aux conventions internationales, les Comores ont ouvert une enquĂȘte de sĂ©curitĂ© Ă  laquelle participent le YĂ©men (État d’immatriculation et d’exploitation de l’avion), la France (État de conception et de construction de l’avion) et les Etats-Unis (État de construction des moteurs de l’avion). Mais, Ă  ce jour, aucun rapport Ă©tablissant les causes de l’accident n’a Ă©tĂ© publiĂ©. L’Union des Comores a certes produit un rapport transmis au BEA (Bureau d’EnquĂȘte et d’Analyse) mais celui-ci n’a pas Ă©tĂ© rendu public. Le BEA a par ailleurs remis en question la qualitĂ© de ce rapport qui exonĂšre largement la compagnie Yemenia alors que de nombreux tĂ©moignages ont fait Ă©tat de manquements graves aux rĂšgles Ă©lĂ©mentaires de sĂ©curitĂ©.

Les familles des victimes attendent des rĂ©ponses claires sur les causes de cet accident. La France a un rĂŽle Ă  jouer pour faire toute la lumiĂšre sur ce drame. C’est pourquoi, il souhaiterait savoir si la France a l’intention de publier un rapport indĂ©pendant qui Ă©tablirait les causes de l’accident, sachant que la note publiĂ© par le BEA le 27 mai 2011 n’apparaĂźt pas asses dĂ©veloppĂ©e. Il demande Ă©galement de faire pression sur l’Union des Comores pour obtenir une meilleure collaboration de cet Etat dans le cadre de l’enquĂȘte sur le crash de l’Airbus A 310 de la compagnie Yemenia. »

1 commentaire »

  • vol paris a écrit :

    si malheurs ce qui a passé lors de crash du vol Paris-Moroni du 30 juin 2009, il faut avoir une réponse claire et efficace de ministre des transports, au mois pour les familles des victimes

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>