Accueil » ActualitĂ©s, Affaires internationales, Engagements

Soutien aux prisonniers politiques Palestiniens en grĂšve de la faim

10 mai 2012 20 912 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

 

Communiqué de presse:

Le mouvement de grĂšve de la faim menĂ© depuis le 17 avril par un grand nombre de prisonniers palestinien se poursuit et se dĂ©veloppe. ParallĂšlement, la santĂ© des grĂ©vistes de la faim se dĂ©grade et certains d’entre eux arrivent Ă  un seuil critique, mettant en cause leur survie mĂȘme.

Ce mouvement trĂšs massif, concernant plus de 1.600 prisonniers sur les 4.700 prisonniers palestiniens actuellement dĂ©tenus dans les prisons israĂ©liennes, ne revendique que l’application des droits humains les plus Ă©lĂ©mentaires. Ils rĂ©clament : la fin de la dĂ©tention administrative (arrestation arbitraire sans procĂšs ni charges, dĂ©tention illimitĂ©e renouvelĂ©e de maniĂšre discrĂ©tionnaire tous les six mois), l’autorisation des visites familiales aux prisonniers de Gaza (stoppĂ©es depuis des annĂ©es), la fin des mesures humiliantes contre les prisonniers (les fouilles poussĂ©es, l’interdiction d’étudier et de s’informer, etc.), la fin du rĂ©gime carcĂ©ral d’isolement (certains prisonniers sont placĂ©s dans des cellules d’isolement depuis plus de 10 ans).

Ce mouvement dĂ©voile la gravitĂ© des atteintes aux droits de l’Homme dans les prisons israĂ©liennes et l’exigence de dignitĂ© d’hommes et de femmes quotidiennement humiliĂ©s. Parmi eux 185 enfants ou jeunes de moins de dix-huit ans, plus d’une centaine de personnes atteintes de maladies et/ou de handicaps, 41 universitaires, 27 dĂ©putĂ©s et deux anciens ministres. Beaucoup sont dans les geĂŽles israĂ©liennes de maniĂšre illĂ©gale au regard du droit international, parfois condamnĂ©s uniquement sur la base de simples prĂ©somptions ou de faits relevant de la simple libertĂ© d’opinion et d’association.

C’est pourquoi je manifeste aujourd’hui ma forte inquiĂ©tude devant cette situation trĂšs alarmante, et appelle les autoritĂ©s israĂ©liennes Ă  respecter les droits humains et les  impĂ©ratifs Ă©lĂ©mentaires de justice Ă©quitable, rĂ©pondant ainsi aux exigences lĂ©gitimes des prisonniers palestiniens ainsi qu’aux exigences de dignitĂ© humaine sans lesquelles l’HumanitĂ© sombre dans la barbarie

 

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>