Signez la pétition pour le maintien du RASED au groupe scolaire Hugo-Lamartine de Sevran!

12 juin 2012 1 Par Francois Asensi

Des parents d’élèves de Sevran m’ont fait parvenir une pétition demandant le maintien du RASED (Réseau d’Aide Spécialisée aux Élèves en Difficultés) dans les écoles Hugo et Lamartine. J’ai apporté mon soutien à leur démarche. La présence d’enseignants spécialisés dans l’aide aux enfants en difficulté est en effet une nécessité pour qu’aucun élève ne soit laissé sur le bord du chemin. Nous avons aussi besoin de plus d’enseignants afin de garantir l’égalité des chances et favoriser la réussite de chacun.

Retrouvez ci-dessous ma réponse politique aux courriers des parents d’élèves de Sevran:
Aux parents d’élèves du groupe scolaire Hugo-Lamartine et à leurs représentants:

J’ai bien reçu copie de votre pétition sur la diminution des moyens alloués aux élèves en difficulté dans les écoles Hugo et Lamartine, ainsi que sur le manque de services publics dans votre quartier.
La situation scolaire dont vous faites état est intolérable et profondément injuste. C’est la conséquence de la politique de démantèlement du service public mise en œuvre ces dernières années. Le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, la disparition de plus de 70 000 postes d’enseignants en quelques années et la disparition programmée des RASED (140 postes supprimés en 3 ans en Seine Saint Denis) se sont durement ressenties dans nos établissements scolaires.

Une école de plus en plus inégalitaire a été mise en place avec des conséquences très graves pour les élèves de notre département et de l’académie. Ainsi un récent rapport de la Cour des comptes révèle que l’académie de Créteil qui était en 2006 dans la moyenne nationale pour la dépense par élève dans le primaire, est passée au 22ème rang sur 26.
A l’Assemblée nationale, j’ai combattu sans relâche ces mesures du gouvernement Fillon. Concernant la situation des RASED, je me suis adressé à plusieurs reprises auprès du ministre de l’Education pour exiger le maintien des moyens. J’entends dès à présent intervenir auprès du ministère et des autorités compétentes pour obtenir le maintien du RASED dans le groupe scolaire Hugo-Lamartine.
Aujourd’hui la reconstruction de l’Ecole Publique doit être à l’ordre du jour. La création de 1000 postes annoncés par le nouveau ministre est une première avancée. Je rejoins ceux qui aujourd’hui réclament que des mesures de discriminations positives soient prises en faveur des écoles particulièrement démunies pour la répartition de ces premiers moyens. Dans ce cadre la Seine Saint Denis doit être particulièrement entendue.
Vous pouvez compter sur mon action aux côtés des parents et des enseignants pour porter l’exigence d’une école publique et laïque assurant la réussite de tous.