Accueil » 3 villes ensembles, Actualités

Rapport Sartorius sur PSA : le Gouvernement prend le virage du renoncement

11 septembre 2012 10 090 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Communiqué du député François ASENSI

Remis aujourd’hui au ministre du Redressement productif, le rapport Sartorius entérine le renoncement inacceptable du gouvernement devant le projet de fermeture de l’usine PSA Aulnay-sous-Bois.

Il prépare l’opinion à un plan social injuste qui n’a rien de nécessaire !

Comme le pointe pourtant ce rapport, la direction de PSA porte une lourde responsabilité dans les mauvais résultats du groupe. PSA a dilapidé ses bénéfices en versant près de 6 milliards de dividendes à ses actionnaires plutôt qu’en investissant dans l’avenir, dans de nouveaux modèles plus écologiques et vers de nouveaux marchés.

D’autres choix économiques sont possibles. La fermeture du site PSA d’Aulnay-sous-Bois n’a rien d’une fatalité. Les salariés de Seine-Saint-Denis refusent de payer la note de la stratégie boursicoteuse de la direction de PSA.

En 1997, quelques semaines après l’arrivée de la gauche au pouvoir, le patronat s’était attaqué aux salariés en fermant l’usine de Renault Vilvorde, sans que le gouvernement ne s’y oppose. Un tel signal désastreux doit être évité.

Si l’Etat ne peut pas tout, il peut et doit promouvoir la réindustrialisation de notre pays, en faisant le pari des énergies renouvelables et de l’innovation. Il peut et doit protéger les salariés alors que la barre des 3 millions de chômeurs vient d’être dépassée.

Les Français sont en droit d’attendre que la gauche défende l’emploi et le savoir-faire industriel. Le Front de gauche et ses députés à l’Assemblée nationale mèneront sans relâche ce combat.

Le 11 septembre 2012

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>