Accueil » ActualitĂ©s

Non Ă  l’accord de libre-Ă©change avec les Etats-Unis!

4 juin 2013 1 597 vues Un commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Lors des questions d’actualitĂ©, j’ai appelĂ© le gouvernement Ă  s’opposer fermement Ă  l’accord de libre-Ă©change nĂ©gociĂ© actuellement par la commission europĂ©enne avec les Etats-Unis. Cette fuite en avant vers toujours plus de libĂ©ralisme reprĂ©sente un vĂ©ritable danger pour notre Ă©conomie, en dĂ©mantelant nos rĂ©glementations sociales, sanitaires et environnementales. 

Les dĂ©putĂ©s du Front de Gauche refusent que cet accord nĂ©gociĂ© en catimini s’impose sans que le peuple ne soit consultĂ©!

Retrouvez ma question en vidéo.


QA-Asensi-Non au Marche transatlantique-4juin2013 par Francois_Asensi

 

« Monsieur le Premier ministre,

La Commission européenne a accordé un délai à la France pour réduire son déficit, mais à quel prix !

Ses recommandations avant sanction sont inacceptables : baisse des dépenses publiques, hausse de la TVA, gel du SMIC, nouvelle attaque contre le droit à la retraite à 60 ans


Ce qu’ils nomment recommandations, je le qualifie de chantage !

Dans le mĂȘme temps, la Commission europĂ©enne s’apprĂȘte Ă  crĂ©er une vaste zone de libre-Ă©change entre l’Europe et les Etats-Unis. En dehors de tout mandat impĂ©ratif de la France ou du Conseil europĂ©en, elle disposera d’un blanc-seing absolu. Le libĂ©ral Monsieur Barroso nĂ©gociera en notre nom.

Le feu vert Ă  cet accord de libre-Ă©change funeste pourrait ĂȘtre accordĂ© en juin, dans l’opacitĂ©, avec un Parlement français totalement dĂ©possĂ©dĂ©.

Quel est l’objectif ? DĂ©manteler toutes les rĂšgles tarifaires, rĂ©glementaires, environnementales qui protĂšgent les salariĂ©s et les consommateurs.
Dans une Europe aux intĂ©rĂȘts divergents, la Commission acceptera-t-elle au nom de la France l’introduction des OGM, comme le demande le Danemark ? Les gaz de schiste, comme le souhaite la Pologne ? La libĂ©ralisation financiĂšre, comme le pratiquent le Royaume-Uni et d’autres paradis fiscaux europĂ©ens?

PrĂ©tendre que nos PME pourront exporter aux Etats-Unis est une chimĂšre. Les grands vainqueurs seront les multinationales, Obama l’a reconnu.
Accepter cet accord transatlantique, ce serait mettre notre dĂ©veloppement sous tutelle des Etats-Unis. Reconnaitre que l’Europe, 1Ăšre puissance Ă©conomique mondiale, est incapable d’impulser sa propre relance !

Monsieur le Premier ministre, la France va-t-elle s’opposer Ă  cette fuite en avant, contraire Ă  l’intĂ©rĂȘt des peuples et Ă  l’idĂ©al europĂ©en ? »

1 commentaire »

  • Magali a écrit :

    Monsieur le député,

    Il aura donc fallu attendre qu’il ne reste que quelques jours avant l’ouverture des nĂ©gociations pour qu’une question soit posĂ©e au sujet du marchĂ© transatlantique en QAG.
    Mieux vaut tard que jamais mais la question d’une zone de libre Ă©change entre l’Europe et les Etats-Unis fait l’objet d’un dĂ©bat politique depuis les annĂ©es 1990.
    La 22 novembre 1990, les États-Unis et la CommunautĂ© Économique EuropĂ©enne signaient la « DĂ©claration Transatlantique ».

    En outre, la signature des TraitĂ©s europĂ©ens et le transfert massif de compĂ©tences Ă  l’attention du Conseil europĂ©en et de la Commission n’a fait qu’accentuer l’inĂ©galitĂ© de pouvoir entre l’exĂ©cutif et le Parlement français en matiĂšre de commerce international.
    DĂ©sormais le seul gouvernement français n’est plus seul maitre de la tenue des nĂ©gociations et les parlementaires peuvent dire adieu Ă  l’espoir d’un contrĂŽle.

    J’ai traduit ici le projet de mandat de nĂ©gociation de la Commission europĂ©enne qui devrait ĂȘtre approuvĂ© par les ministres europĂ©ens du commerce le 14 juin prochain: http://contrelacour.over-blog.fr/article-exclusif-marche-transatlantique-le-projet-de-mandat-de-negociation-de-la-commission-europeenne-tr-117928042.html

    Respectueusement

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>