Accueil » ActualitĂ©s, Education, Tremblay-en-France

La mobilisation a payé: les classes menacées de fermeture dans les écoles Prévert et Brossolette sont maintenues!

5 juillet 2013 2 298 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Je me fĂ©licite de la dĂ©cision de la direction acadĂ©mique des services de l’Éducation nationale de ne pas supprimer les deux classes des Ă©coles PrĂ©vert et Brossolette. De plus, une classe pourrait ĂȘtre ouverte Ă  l’école Politzer, si les effectifs rĂ©els Ă  la rentrĂ©e le permettent. La mobilisation des parents et des enseignants a payĂ©, soutenue par le Conseil Municipal, qui a votĂ© le 27 juin une dĂ©claration de soutien sans rĂ©serve. Des Ă©lus Ă©taient prĂ©sents Ă  chaque entretien avec la direction acadĂ©mique.

L’école est une prioritĂ© de la municipalitĂ©, et l’éducation des enfants ne peut pas ĂȘtre sacrifiĂ©e pour des considĂ©rations financiĂšres. Le manque drastique d’enseignants dans le dĂ©partement est criant. Les remplacements sont difficilement assurĂ©s, et la suppression inattendue de classes dans tout le dĂ©partement voulait sans aucun doute masquer cette misĂšre. C’est inacceptable, et la seule solution est de donner aux enfants les enseignants dont ils ont besoin, et des conditions d’enseignement dignes.

C’est le message que j’ai souhaitĂ© transmettre au directeur d’AcadĂ©mie dans le courrier ci-dessous:

 

lettre député-maire fermeture de classe

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>