Accueil » Actions nationales, ActualitĂ©s, Affaires internationales, DĂ©veloppement durable, Emploi, SantĂ©

Le CETA, un accord ultralibéral et antidémocratique qui menace nos emplois, nos services publics, notre agriculture et notre santé.

15 fĂ©vrier 2017 21 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Communiqué de presse de François Asensi, député de Seine-Saint-Denis :

« Ce mercredi 15 fĂ©vrier, malgrĂ© l’opposition de nombreux citoyens europĂ©ens, le Parlement europĂ©en a ratifiĂ© l’accord de libre-Ă©change entre l’Union europĂ©enne et le Canada, dit CETA. Le gouvernement français va mĂȘme plus loin, en appliquant provisoirement ce traitĂ© dĂšs le 1er mars. Pourtant, ce texte risque de dĂ©stabiliser notre agriculture, l’environnement et nos services publics, soumis Ă  une concurrence fĂ©roce.

François Asensi et les dĂ©putĂ©s communistes et du Front de gauche se sont toujours prononcĂ©s contre ce texte : ils ont dĂ©posĂ© le 2 fĂ©vrier une rĂ©solution, adoptĂ©e par l’AssemblĂ©e nationale, pour demander la consultation du Parlement sur le principe de cette application provisoire. Cette demande reste aujourd’hui sans rĂ©ponse, malgrĂ© un courrier adressĂ© au Premier ministre Bernard Cazeneuve. »

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>