Accueil » 3 villes ensembles, ActualitĂ©s, DĂ©veloppement durable, Sevran, Tremblay-en-France, Villepinte

Gestion du Parc de la Poudrerie : Un accord ambitieux qui doit s’inscrire dans la durĂ©e.

30 janvier 2017 18 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami

Communiqué de presse de François Asensi, député de Seine-Saint-Denis

« GESTION DU PARC DE LA POUDRERIE : Un accord ambitieux qui doit s’inscrire dans la durĂ©e.

AprĂšs des mois de mobilisation, la convention de gestion provisoire du parc sera signĂ©e le 14 mars prochain par les diffĂ©rents acteurs locaux et institutionnels : Conseil dĂ©partemental, rĂ©gion Ile-de-France, État, MĂ©tropole du Grand Paris, communes riveraines du parc, parlementaires.

Si la signature de cette convention est une bonne nouvelle pour l’avenir du parc de la Poudrerie, il est dĂ©sormais nĂ©cessaire d’inscrire ces engagements dans la durĂ©e. Selon François Asensi, Ă  l’initiative de la mobilisation et d’une pĂ©tition citoyenne rĂ©unissant 20 000 signatures pour la sauvegarde du parc, « un accord ambitieux doit voir le jour afin qu’usagers et habitants puissent continuer Ă  profiter encore longtemps de ce patrimoine vert unique en Seine-Saint-Denis » :

– La sauvegarde et la rĂ©novation du domaine bĂąti est une prioritĂ© pour la sĂ©curitĂ© des usagers du parc. Si l’État s’engage financiĂšrement pour la dĂ©pollution et la rĂ©novation du parc forestier, les contours de son intervention restent Ă  dĂ©finir.

– La proposition de l’État d’autoriser des droits de construction aux abords du parc soulĂšve de nombreuses interrogations. Une telle dĂ©cision pourrait mettre en pĂ©ril l’intĂ©gritĂ© de ce site classĂ© et reconnu zone « Natura 2000 ». Le parc de la Poudrerie doit garder sa vocation premiĂšre : celle d’un massif forestier, vĂ©ritable poumon vert de notre dĂ©partement.

– La convention de gestion doit comprendre une dimension sociale, Ă  travers les centres de loisirs et les activitĂ©s d’étĂ©. Le parc de la Poudrerie est Ă©galement un formidable outil pĂ©dagogique en matiĂšre de sensibilisation aux enjeux de dĂ©veloppement durable. Afin de permettre aux jeunes Villepintois de profiter Ă  nouveau de la richesse Ă©cologique et naturelle du parc, la rĂ©ouverture du Centre nature de Villepinte doit ĂȘtre une prioritĂ©.

– Le parc de la Poudrerie est Ă©galement un lieu de programmation et de diffusion culturelle. Il doit le rester. La crĂ©ation artistique est un levier privilĂ©giĂ© pour rĂ©vĂ©ler le patrimoine historique de la Poudrerie, susciter l’imaginaire des usagers et valoriser le caractĂšre forestier du parc.

– 15 ans aprĂšs sa fermeture au public, le Bois de la Tussion, site naturel exceptionnel de 25 hectares situĂ© sur aux abords du quartier du Vert-Galant Ă  Villepinte doit rouvrir. Des solutions Ă  moyen termes doivent ĂȘtre envisagĂ©es, comme la traversĂ©e du Bois ou le rĂ©emploi Ă©cologique des terres gĂ©nĂ©rĂ©es par le futur mĂ©tro du Grand Paris pour combler les effondrements de gypse. Une solution Ă©cologique qui permettrait aux Villepintois de profiter Ă  nouveau de ce bel espace boisĂ© grĂące aux financements du Grand Paris.

– Les associations de dĂ©fense et de promotion du patrimoine naturel du parc de la Poudrerie (Amis du parc, CORIF
) doivent ĂȘtre pleinement impliquĂ©es dans la dĂ©finition des grands principes qui conduiront demain la future gestion du parc de la Poudrerie.

– La dĂ©finition d’un positionnement mĂ©tropolitain Ă  l’échelle de l’ensemble du parc doit ĂȘtre rĂ©affirmĂ©e. Il est nĂ©cessaire de dĂ©finir une offre singuliĂšre et attractive pour chaque projet d’équipement ou d’activitĂ©, en rĂ©pondant Ă  l’enjeu d’une frĂ©quentation maitrisĂ©e du parc pour prĂ©server un milieu naturel qui reste fragile.

Le dĂ©putĂ©-maire de Tremblay-en-France restera vigilant afin qu’un accord ambitieux puisse voir le jour. »

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>