Accueil » ActualitĂ©s

La gauche débout à Sevran

27 avril 2007 1 966 vues Aucun commentaire Imprimer Imprimer Envoyer Ă  un ami Envoyer Ă  un ami
Forte affluence pour la réunion

Forte affluence pour la réunion

300 personnes, des mililtants, membres de rĂ©seaux, de mon comitĂ© de soutien, Ă©taient prĂ©sentes hier Ă  la salle des fĂȘtes de Sevran pour une rencontre avec toutes les forces progressistes et rĂ©publicaines de gauche. MalgrĂ© la morositĂ© bien comprĂ©hensible au sein de notre sensibilitĂ© politique, j’ai pris beaucoup de plaisir devant le dynamisme et le pluralisme de l’assistance.

J’ai pu retrouver des Ă©lus et des militants de la LCR, des Verts et du PCF, des militants des collectifs antilibĂ©raux, des syndicalistes, des associatifs mais aussi des citoyens rĂ©solus Ă  faire obstacle Ă  la candidature de Nicolas Sarkozy.

Clémentine Autain à la tribune

Clémentine Autain à la tribune

PrĂ©sente Ă  mes cĂŽtĂ©s, ClĂ©mentine Autain l’a rappelĂ© : ce vote anti-sarkozy a un nom : SĂ©golĂšne Royal (elle en parle sur son blog). Ce n’était Ă©videmment pas notre choix premier mais le 6 mai ce vote doit se faire sans rĂ©serve. Cet appel a d’ailleurs trouvĂ© un Ă©cho quasi-unanime dans la salle. Je vous invite Ă  tĂ©lĂ©charger l’appel que j’ai signĂ© en ce sens.

Il est indĂ©niable que le pacte prĂ©sidentiel socialiste n’est pas Ă  la hauteur des attentes sociales prĂ©sentes dans le pays mais au regard de la sociĂ©tĂ© de divisions, de peurs et d’injustices que nous promet Sarkozy, le choix est clair !

StĂ©phane Gatignon (maire de Sevran), Pierre Laporte (conseiller gĂ©nĂ©ral de Tremblay) et Nelly Roland (conseillĂšre gĂ©nĂ©rale de Villepinte) Ă©taient Ă©galement Ă  la tribune pour animer des dĂ©bats passionnĂ©s et argumentĂ©s. Il est vrai que bon nombre de militants ont soif de revanche. Les lĂ©gislatives des 10 et 17 juin prochain seront l’occasion de porter Ă  l’AssemblĂ©e nationale des dĂ©putĂ©s vraiment Ă  gauche et de constituer un groupe parlementaire capable de dĂ©fendre les aspirations populaires.

Quelque soit le rĂ©sultat de l’élection prĂ©sidentielle, la dĂ©mocratie aura besoin d’une gauche de transformation sociale qui ne renonce pas Ă  lutter contre un libĂ©ralisme Ă©touffant.

Prochain rendez-vous : le 9 mai, salle festive Ă  Tremblay-en-France.

Laissez votre réponse !

Ajoutez votre commentaire si dessous, ou le trackback de votre propre site. Vous pouvez aussi vous abonner aux commentaires via RSS.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>