Accueil » Archives

Articles tagés avec: Droits sociaux

Sevran »

[3 Mar 2010 | Un Commentaire | 3 660 vues]
Licenciement des 24 salariĂ©s de Babou Ă  Sevran:  je demande une enquĂȘte au PrĂ©fet

Le 26 janvier dernier, deux jours avant la fermeture du magasin par la direction, les salariés de Babou à Beau Sevran se sont mobilisés pour dénoncer leur condition de licenciement.
DĂ©lit d’entrave, manquement aux procĂ©dures lĂ©gales, dĂ©faut d’information, les salariĂ©s estiment que leurs droits n’ont pas Ă©tĂ© respectĂ©s. La crise ne peut pas ĂȘtre un prĂ©texte pour voir les droits des salariĂ©s battus en brĂšche.
J’ai donc Ă©crit au PrĂ©fet de Seine-Daint-Denis pour que soit diligentĂ©e une enquĂȘte de la direction dĂ©partementale du travail et soient mises en lumiĂšre les conditions de leur licenciement.

Interventions en sĂ©ances Ă  l'AssemblĂ©e Nationale »

[2 DĂ©c 2009 | Aucun Commentaire | 2 032 vues]
Question au Premier ministre : "Face Ă  la crise, revalorisez le SMIC !"

Lors de la sĂ©ance des questions au Gouvernement, reprise par le Zapping de Canal+, j’ai rappelĂ© au Premier ministre que si les bonus et la spĂ©culation avaient fait leur retour, la crise n’Ă©tait absolument pas terminĂ©e pour les salariĂ©s et les jeunes des quartiers.

J’ai rĂ©clamĂ© la revalorisation du SMIC au 1er janvier et l’exonĂ©ration de taxe d’habitation pour les allocataires du RSA.

Actions nationales, ActualitĂ©s, Engagements, Interventions auprĂšs du gouvernement »

[5 Nov 2008 | Aucun Commentaire | 2 381 vues]

Je tiens Ă  exprimer ma forte rĂ©probation devant la remise en cause du droit Ă  la retraite Ă  65 ans pour les salariĂ©s du secteur privĂ©. Le Gouvernement avance dans son projet de remis en cause des droits sociaux alors que l’ampleur de la crise financiĂšre rĂ©clame au contraire un renforcement des protections des salariĂ©s.
Je dĂ©plore la mĂ©thode choisie, qui dĂ©value le rĂŽle essentiel du Parlement et des partenaires sociaux: sans aucune concertation, au milieu de la nuit de la Toussaint, le ministre du Travail a soutenu sans rĂ©serve l’amendement …

Affaires internationales, Emploi »

[16 Juin 2008 | Aucun Commentaire | 2 080 vues]

Les fonctionnaires se mobilisent pour sauver le statut de la fonction publique, gravement menacée par le projet de loi de Nicolas Sarkozy.
Au nom d’un libĂ©ralisme qui ne peut supporter la rĂ©gulation, le partage, la justice sociale, l’Etat de Sarkozy s’emploie Ă  dynamiter l’Etat-providence.
Mais Nicolas Sarkozy n’est pas le seul Ă  « travailler » pour le libĂ©ralisme et contre les droits des salariĂ©s. L’offensive libĂ©rale est europĂ©enne.
Lundi soir, les ministres europĂ©ens ont dĂ©cidĂ© d’amener devant le Parlement une nouvelle rĂšgle : faire passer la durĂ©e maximale du travail Ă  65 heures …