16 novembre 2015 1

SEVRAN DANS UNE IMMENSE DOULEUR APRÈS LA DISPARITION DE PATRICIA, ENFANT DU CHILI

Par Francois Asensi

Nous avons appris avec effroi le décès de Patricia San Martin, responsable de la CGT des agents communaux de Sevran et de sa fille Elsa, lâchement assassinées au Bataclan lors de la terrible vague d’attentat terroriste touchant la France.

La tristesse qui nous étreint est immense. C’est celle de tout le mouvement social de Tremblay, Villepinte, Sevran, des militants syndicaux, politiques et associatifs qui ont partagé beaucoup de luttes avec Patricia, de moments de joie et de solidarité. Patricia brillait toujours par sa gentillesse, son humanité, sa détermination.