"Monsieur le ministre : Sevran attend sa police de proximité !"

4 septembre 2010 0 Par Francois Asensi
Partager sur

Vous connaissez ma détermination pour que l’Etat assure, à Sevran comme ailleurs, la sécurité des habitants. C’est ainsi que j’ai obtenu du ministère de l’Intérieur l’engagement de doter la commune d’une Unité territoriale de quartier (UTEQ), pour lutter au plus près contre la délinquance et rétablir le lien avec la population.

Nous avons assisté durant l’été à des règlements de compte avec armes à feu extrêmement préoccupants. Cette situation renforce la nécessité de cette police de proximité et appelle une action résolue contre le trafic de stupéfiants.

Alors que le gouvernement a annoncé l’élargissement de ce dispositif à de nombreuses villes françaises avant l’été, Sevran en demeure pourtant injustement écartée.

Je me suis adressé au ministre de l’Intérieur pour le rappeler à son engagement, pris devant l’Assemblée nationale et les sevranais.

Je vous propose de lire ici le courrier adressé au ministre de l’Intérieur.

.


Partager sur