Conférence de presse à l'Assemblée pour réclamer la paix au Sri Lanka

9 avril 2009 2 Par Francois Asensi
Partager sur

Afin de briser le silence entourant le massacre du peuple tamoul, j’ai organisé avec la députée Marie-George Buffet une conférence de presse à l’Assemblée nationale ce 7 avril, en présence de représentant de la communauté tamoule de France.

Le conflit qui sévit actuellement au Sri Lanka est l’un des plus anciens et des plus meurtriers de la planète. Depuis les années 1980, près de 70 000 personnes en ont été les victimes, essentiellement des civils. L’offensive menée depuis janvier par le Gouvernement cinghalais contre les Tigres tamouls a piégé dans les combats et sous le feu des bombes plusieurs dizaines de milliers de civils tamouls

Conférence de presse pour la paix au Sri Lanka

Conférence de presse pour la paix au Sri Lanka

J’apporte avant toute chose mon soutien à un cessez-le-feu inconditionnel entre les deux camps pour mettre fin aux violences. Dans la zone des combats, au nord-est de l’île, la situation humanitaire est devenue alarmante depuis que les ONG sont interdites d’accès.

Ici comme ailleurs, les offensives guerrières n’apportent aucune solution aux conflits politiques, et ne font qu’attiser les sentiments de haine entre les peuples. Il est donc urgent que se réouvre le processus de paix initié en 2002 et que la communauté internationale pèse de tout son poids pour que le conflit sri lankais ne sombre pas dans l’oubli.

J’ai ainsi demandé au Gouvernement français d’engager dès maintenant et avec résolution une initiative diplomatique permettant une sortie de crise. J’ai porté ce même message en Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, à l’occasion de la table ronde du 8 avril consacrée au conflit sri lankais.


Partager sur