François Asensi demande la suspension des négociations sur l’accord transatlantique

22 mai 2014 0 Par Francois Asensi
Partager sur

L’ouverture des négociations sur un accord de libre-échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis fait peser un risque de régression considérable pour l’Europe et ses habitants.

Alignement de nos normes sociales et environnementales sur le moins-disant américain, création d’un tribunal d’arbitrage protégeant les intérêts des multinationales, suppression de l’ensemble des droits de douane…Avec cet accord, l’Europe poursuit dans la voie de l’ultralibéralisme, cette orientation politique qui a plongé l’Europe dans la crise et le chômage de masse.

En libéralisant les échanges, l’Union européenne s’apprête à remettre en cause notre santé, nos droits sociaux, nos choix environnementaux. Ainsi, avec l’accord transatlantique, toutes les protections offertes au consommateur pourront voler en éclat car considérée comme des entraves au libre-échange. Les Etats européens n’auront alors d’autres choix que d’autoriser les modes de production américains tels que les organismes génétiquement modifiés, le traitement des volailles au chlore ou l’utilisation massive de pesticides jusqu’à là interdits en Europe.

Enfin, créer un tel espace économique transatlantique consacre l’effacement diplomatique de la France face à la surper-puissance américaine.

Pour toutes ces raisons, le groupe Front de Gauche demande la suspension immédiate des négociations sur l’accord transatlantique.

Retrouvez mon intervention lors du débat organisé à l’Assemblée nationale par le groupe Front de Gauche sur ce sujet:

Débat sur les négociations relatives à l’accord… par Francois_Asensi


Partager sur