Lettre ouverte au Président de la République: revenez sur l’annulation des crédits « politique de la ville »

16 août 2017 0 Par Francois Asensi

Avec une cinquantaine de maires de villes populaires, je viens de cosigner un courrier à destination du Président de la République pour demander le retrait du décret du 20 juillet qui supprime purement et simplement 11% des crédits pour la politique de la ville dédiés aux actions pour les habitants et les associations des quartiers sensibles.

Ce décret pris en catimini marque une grave rupture et un désengagement fort envers nos concitoyens les plus en difficulté. Nos territoires pâtiront directement de cette décision si elle était maintenue.

Outre cette suppression de 11%, nombre d’autres missions de l’État indispensables à la prévention de la fracture sociale sont touchés, avec 930 millions de crédits annulés par le Gouvernement afin de répondre aux injonctions de réduction de la dépense publique de la Commission de Bruxelles et pour financer la poursuite des cadeaux fiscaux aux grandes entreprises par le CICE et aux plus fortunés avec la suppression partielle de l’ISF.