Mémoire de Maurice Audin : un combat de longue date !

13 septembre 2018 0 Par Francois Asensi
Partager sur

Le 16 mai 2001, François Asensi intervient à l’Assemblée nationale au nom du groupe communiste pour dénoncer la torture en Algérie. Il s’adresse au premier Ministre de l’époque, Lionel Jospin, et demande que l’État français reconnaisse officiellement sa responsabilité dans l’assassinat de Maurice Audin.


Partager sur