ARABIE SAOUDITE : CESSONS LE CYNISME

24 octobre 2018 0 Par Francois Asensi

L’affaire Khashoggi, du nom du journaliste politique saoudien sauvagement assassiné par les nervis du prince héritier Mohammed Ben Salmane, a reposé la question des liaisons dangereuses entretenues par la France avec l’Arabie Saoudite. Pour cause, malgré les dénégations du président Macron, l’Arabie Saoudite est bel et bien le 2ème client de la France, avec 12 milliards de dépenses militaires en 9 ans. Mais les bénéfices de l’industrie militaire ne justifient pas tout. Notamment des crimes de guerre au Yémen, où plus de 1000 jours ininterrompus de conflit ont déjà fait plus de 10000 morts et 3 millions de déplacés.

Aujourd’hui, après la Norvège, l’Allemagne a décidé de geler la livraison de matériel militaire à l’Arabie Saoudite. Député, je m’étais opposé à la vente de ces armes, qui déstabilisent une région entière. Le président Macron ne doit plus tergiverser. J’appelle à la mise en place d’un moratoire sur les ventes d’armes françaises. Cessons cette hypocrisie.