BRÉSIL : LE DANGER BOLSONARO

29 octobre 2018 0 Par Francois Asensi

L’élection de Jair Bolsonaro, devenue extrêmement probable (un dernier sondage le place vainqueur avec 57% des voix), serait une catastrophe pour le Brésil.

L’ensemble des mesures sociales sont d’ores et déjà remises en cause. Elles ont pourtant permis, depuis 2002 et l’élection de Lula, de sortir 36 millions de personnes de la pauvreté et de favoriser leur accès aux études supérieures. Mais avec Bolsonaro, tenant d’un ultralibéralisme sauvage, les services publics seront remplacés par le secteur privé avec l’approbation des marchés financiers.

Cette perspective est également un coup dur porté à la démocratie brésilienne. Pendant toute sa campagne, Bolsonaro a promis à ses opposants politiques un regain de violence, dans un pays durement déjà marqué par celle-ci. Comme un symbole de son arrivée imminente, les croix gammées ternissent les murs des villes.

Enfin, son élection serait un désastre pour le climat. Le retrait annoncé de l’accord cadre COP 21 et l’abolition programmée du ministère de l’environnement mettent en danger l’Amazonie, poumon vert mondial.

L’élection de Jair Bolsonaro signerait un retour aux pires années de la dictature militaire. Elle ne permettrait pas au Brésil de sortir de la crise politique et démocratique profonde dans laquelle le pays est entré.