MAISON D’ARRÊT DE VILLEPINTE : SOUTIEN A LA MOBILISATION DES SURVEILLANTS

13 février 2019 0 Par Francois Asensi
Partager sur

Je souhaite apporter mon soutien au mouvement national de protestation des surveillants pénitentiaires baptisé «mardi noir». Ils appellent le gouvernement à une juste reconnaissance de leur travail qu’ils exercent souvent dans des conditions déplorables, mais également à plus de moyens financiers et humains dans le système carcéral.
Avec un taux d’occupation qui frôle toujours les 200%, la maison d’arrêt de Villepinte est un des établissements les plus surpeuplés de la région. En tant qu’ancien député de Tremblay-Sevran-Villepinte je suis intervenu à de multiples reprises auprès des gouvernements successifs afin de remédier à cette situation à la fois inhumaine, mais également contre-productive pour la société. La France a déjà été condamnée pour le traitement inhumain et humiliant dû à la surpopulation carcérale. Enfermer n’est, de plus, pas la solution pour lutter contre la récidive et pour la réinsertion de ces personnes. Davantage de peines alternatives à l’enfermement doivent être prises.
Le gouvernement doit donner suite à ces demandes pour assurer un service régalien juste et humain !



Partager sur