COMMUNIQUÉ – APRÈS AVOIR ENTERRÉ LE CODE DU TRAVAIL, LE DÉPUTÉ EN MARCHE STÉPHANE TESTÉ DÉFEND LES CHAMPIONS DE L’ÉVASION FISCALE

18 mars 2019 0 Par Francois Asensi
Partager sur


Je n’ai aucune leçon à recevoir du député de Seine-Saint-Denis Stéphane TESTÉ sur les questions relatives à l’emploi et à l’aménagement du territoire.

Comme parlementaire et comme maire de la commune de Tremblay-en-France, j’ai œuvré depuis de nombreuses années au développement du bassin d’emplois du territoire, via la ZAC Tremblay CDG, le centre commercial Aéroville et bientôt le Colisée. Quant à la zone Aerolians, visée par Amazon, 75 entreprises sont déjà présentes sur les programmes développés par BARJANE, SPIRIT ou encore SILK ROAD Paris, avec à terme 15.000 emplois prévus.
Tout faire pour l’emploi, c’est agir pour des emplois de qualité, respectueux du Code du travail. C’est assurer un développement équilibré du territoire, respectueux des enjeux environnementaux et de la qualité de vie des habitants. Favoriser l’implantation d’entreprises ne doit pas se faire contre ces valeurs.

Ce parlementaire donneur de leçons, qui n’a aucune histoire dans le département, aurait mieux fait de voter contre les ordonnances Macron, qui précarisent les travailleurs, contre la suppression de milliers de fonctionnaires ou contre la privatisation d’Aéroport de Paris, 1er employeur du département. Ce sont autant de décisions qui portent atteinte plus durement à la vie quotidienne des habitants de Seine-Saint-Denis.

Le député TESTÉ ferait mieux de mettre la même énergie auprès de son gouvernement pour faire respecter l’égalité républicaine en Seine-Saint-Denis.


Partager sur