REFORME DES RETRAITES: MOINS DE SOLIDARITÉ, PLUS D’INÉGALITÉS

25 septembre 2019 0 Par Francois Asensi
Partager sur

La réforme des retraites, qui promet un système universel, met fin au système de répartition tel qu’on le connait. Elle instaure un système par point inégalitaire et ouvre en réalité la voie à un recul de l’âge de départ et à une diminution des pensions. Pourtant, les régimes spéciaux ont été acquis de haute lutte, ils ne sont en aucun cas des privilèges. Ils permettent de prendre en compte les conditions de travail difficiles qu’impliquent certains métiers : travail de nuit, sous terre etc.
Alors que ces victoires ouvrières doivent tendre à une homogénéisation par le haut de notre système de retraite, le gouvernement tente de monter les travailleurs les uns contre les autres.
Après les fortes mobilisations de la RATP et des professions libérales, je souhaite que la mobilisation réussie d’hier se poursuive afin construire un mouvement dans la durée.
Un autre système et un autre financement plus justes sont possibles. Je suis également persuadé que pour être efficace, une réforme du système des retraites doit être accompagnée d’une politique de protection de l’emploi, quand on sait qu’une personne sur deux n’est plus en activité à 55 ans et combien il est difficile de retrouver un emploi.
C’est dans ce sens que les communistes présenteront prochainement des propositions pour garantir le droit à une retraite plus juste.

https://www.humanite.fr/face-face-cette-reforme-des-retraites-cest-le-projet-des-premiers-de-cordee-677098?fbclid=IwAR2YDism5qfoNQqJzGHuqaJGu5GPwkk3fu-RNu_Co2kyu9lbjmW-SxFO2l0


Partager sur