FIN DES CERTIFICATS MÉDICAUX : UNE DÉCISION CONTRAIRE AUX INTÉRÊTS DE L’ENFANT

2 octobre 2019 0 Par Francois Asensi
Partager sur

Le gouvernement a décidé de faire de nouvelles économies dans le domaine de la santé. Le projet de loi de finance de la sécurité sociale prévoit ainsi une suppression des certificats médicaux, jusqu’à présent obligatoire pour toute pratique sportive. Il serait remplacé par une simple déclaration sur l’honneur remplie par les parents. Je m’oppose catégoriquement à une telle mesure, qui revient à faire de maigres économies au détriment de la santé de nos enfants.

Cette décision est dangereuse et dénuée de bon sens. Le certificat médical obligatoire, loin d’être un frein à la pratique sportive comme l’affirme le gouvernement, représente au contraire une protection fondamentale pour les enfants. Cela permet de repérer des pathologies parfois très graves grâce à un examen médical approfondi. Pour les enfants de Seine-Saint-Denis, alors que l’accès à la médecine est déjà très difficile, ce choix contribuera à renforcer les inégalités territoriales. Le gouvernement doit revoir sa position et donner d’urgence plus de moyens à un système de santé au bord de l’asphyxie.

http://www.leparisien.fr/societe/sport-les-enfants-bientot-dispenses-de-certificat-medical-30-09-2019-8163567.php?fbclid=IwAR2Fl4J_CxlflLA70E0NH7MUtfTEdgXxSF0mBrFnvIQByuJMXpZ6iVQCTNk

Partager sur