17 OCTOBRE 1961 : ENFIN RECONNAITRE UN CRIME D’ÉTAT

17 octobre 2019 0 Par Francois Asensi
Partager sur

17 OCTOBRE 1961 : ENFIN RECONNAITRE UN CRIME D’ÉTATLa journée du 17 octobre marque le triste anniversaire du massacre perpétré à Paris il y a 58 ans. Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers de personnes manifestaient pacifiquement à Paris, contre un couvre-feu scandaleux visant exclusivement la population algérienne. Sous les ordres du sinistre préfet de police Papon, la police française a arrêté environ 11.000 personnes, qui furent enfermées, torturées et pour certaines assassinées. En 2012, député communiste, j’ai demandé à la tribune de l’Assemblée nationale la reconnaissance par la France de ce crime d’État. Je réitère cet appel aujourd’hui : la vérité doit enfin être reconnue.

Publiée par Francois Asensi sur Jeudi 17 octobre 2019

La journée du 17 octobre marque le triste anniversaire du massacre perpétré à Paris il y a 58 ans. Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers de personnes manifestaient pacifiquement à Paris, contre un couvre-feu scandaleux visant exclusivement la population algérienne. Sous les ordres du sinistre préfet de police Papon, la police française a arrêté environ 11.000 personnes, qui furent enfermées, torturées et pour certaines assassinées.

En 2012, député communiste, j’ai demandé à la tribune de l’Assemblée nationale la reconnaissance par la France de ce crime d’État. Je réitère cet appel aujourd’hui : la vérité doit enfin être reconnue.


Partager sur