Expulsions groupées vers l'Afghanistan : une honte pour la République

22 octobre 2009 0 Par Francois Asensi
Partager sur

Comme le redoutaient de nombreuses associations engagées pour la défense des immigrés, un vol groupé à destination de Kaboul a bien eu lieu hier, afin d’expulser trois afghans qui avaient pour seul tort d’avoir fui la guerre.
Pourtant aucune garantie ne peut être apportée sur leur sécurité en Afghanistan, où sévit une violence endémique. Le gouvernement français a fait en conscience le choix de mettre en péril la vie de ces trois hommes pour poursuivre une politique du chiffre insensée et inhumaine.
 
Pour quelle raison le ministre de l’immigration aurait-il pris une décision aussi lourde de conséquence, si ce n’est pour donner des gages à l’électorat le plus dur de la droite, dans une détestable opération médiatique ?

L’expulsion forcée des trois réfugiés afghans entre en violation flagrante avec le droit d’asile et les décisions de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Cette décision est une honte pour notre République. La France, pays des droits de l’homme et terre d’asile, pourra difficilement à l’avenir se prévaloir d’un brevet de démocratie à l’échelle internationale.

.


Partager sur