Résultats de recherche pour : François Hollande

25 janvier 2016 0

Droits de l’homme en Égypte : une détérioration sans précédent dans l’histoire moderne du pays.

Par Francois Asensi

Alors que l’Égypte connaît actuellement une détérioration du statut des droits humains sans précédent, Francois Asensi reçoit à l’Assemblée nationale Karim Lahidji (Président de la FIDH), Michel Tubiana (Président d’EuroMed Droits), Françoise Dumont (Présidente de la LDH) et le blogueur égyptien, Abderrahman Mansour, pour une conférence de presse sur la situation des libertés et des droits humains en Egypte.

30 octobre 2014 0

Budget 2015: l’aide publique au développement sacrifiée

Par Francois Asensi

Le budget de l’Aide publique au développement paie le prix fort des politiques d’austérité avec un budget en baisse constante depuis plusieurs années.

L’aide française n’est aujourd’hui pas à la hauteur pour lutter efficacement contre l’extrême pauvreté et inverser le cours d’une mondialisation injuste pour les peuples des pays du Sud.

Retrouvez l’intervention que j’ai prononcée, au nom du groupe Front de Gauche, à l’Assemblée nationale.

1 juillet 2014 8

“Monsieur le Ministre, la France va t-elle enfin reconnaître l’Etat Palestinien?”

Par Francois Asensi

Retrouvez en vidéo mon intervention cet après-midi à l’Assemblée nationale pour dire Non aux représailles contre le peuple palestinien et Non à la loi du Talion au Proche-Orient, après l’assassinat barbare de trois jeunes israéliens que je condamne sans appel.

Pour la troisième fois en trois ans, j’ai demandé que la France reconnaisse enfin l’Etat Palestinien. Seule la création d’un Etat indépendat et souverain permettra d’aboutir à une paix juste et durable au Proche-Orient.

18 avril 2014 0

SMIC au rabais: la jeunesse mérite mieux que le mépris!

Par Francois Asensi

La proposition de baisse du SMIC pour les jeunes faite par le MEDEF est indigne. Quel mépris pour les jeunes ! A 18 ans, ils auraient le droit d’être citoyen à part entière, de voter, de fonder une famille, mais ils seraient traités comme des salariés de seconde zone.

Cette fausse solution vise une nouvelle fois à diminuer le coût du travail pour augmenter les profits des actionnaires. Loin de favoriser les embauches, la baisse du SMIC va créer au contraire une génération de précaires.

Cette orientation libérale, déjà en partie mise en oeuvre par le gouvernement avec le pacte de responsabilité, mène notre pays dans l’impasse.

17 mai 2013 1

Suppression du mot race de la constitution: une victoire des députés du Front de Gauche !

Par Francois Asensi

J’ai eu l’honneur de défendre à l’Assemblée nationale la proposition de loi déposée par le Front de Gauche relative à la suppression du mot “race” de notre constitution.

Cette notion n’ayant aucune validité scientifique a été instrumentalisée dans l’histoire pour justifier toutes les barbaries.

Les hommes et les femmes, quelles que soient leurs origines, n’ont bien évidemment qu’une seule appartenance : l’Humanité.

L’adoption de ce texte symboliquement fort était donc indispensable pour avancer sur le chemin de l’égalité et de la lutte contre toutes les dominations.

16 janvier 2013 7

Mon intervention pour le groupe GDR sur l’intervention française au Mali

Par Francois Asensi

La situation malienne, aussi urgente soit elle, n’est pas un fait nouveau. Depuis un an maintenant, coup d’état et avancée des sécessionnistes de l’AZAWAD menacent l’intégrité du pays.

La position des députés du Front de gauche, communistes et républicains, est claire : abandonner le peuple malien aux fous de dieu aurait été une erreur politique et une faute morale.

La non-intervention aurait été la pire des lâchetés.

Une action militaire internationale était nécessaire pour éviter l’installation d’un Etat terroriste….

Retrouvez la suite de mon intervention sur ce blog.

4 octobre 2012 0

Mon intervention à l’Assemblée nationale contre la ratification du Traité européen

Par Francois Asensi

Retrouvez mon intervention à la tribune de l’Assemblée nationale contre la ratification du Traité budgétaire européen, synonyme d’encore plus d’austérité pour les peuples et de reniement de notre démocratie.

Mardi prochain, lors du vote à l’Assemblée nationale, je maintiendrai mon vote contre ce texte.

Je réaffirmerai mon engagement pour une autre Europe, qui fasse le choix des peuples et non de la finance, afin de renouer avec l’ambition de progrès social, de solidarité et de paix sur notre continent.